La Cocotte minute : les astuces

3
457

Créée en 1939, la Cocotte minute est une marque d’autocuiseur déposée par la société SEB. Aujourd’hui, le terme est devenu courant et la marque est désormais utilisée comme nom.

Son atout
C’est un ustensile de cuisine qui fonctionne grâce à sa température élevée et sa fermeture hermétique. Son atout : une cuisson sous pression qui permet de réduire le temps de cuisson par rapport à une cuisson conventionnelle et de maintenir les propriétés nutritionnelles des aliments sans rajout de matière grasse. En plus, la vapeur enfermée, cuit les aliments sans détruire leurs sels minéraux, ni leurs vitamines.

L’histoire de la cocotte-minute
C’est en 1953 que la super cocotte est sortie des chaines de fabrication du groupe SEB. Améliorée avec les années, cette autocuiseur devient un vrai phénomène.

Mode d’emploi
Après avoir mis vos aliments dans votre autocuiseur, placez celui-ci sur feu vif puis dès que vous entendez le premier sifflement, baissez le feu de façon à cuire votre plat comme voulu. Cependant, assurez-vous que tout au long de la cuisson, la soupape tourne ou sifflote. A noter : les temps de cuisson commencent à partir du moment où la cocotte chuchote.

Une fois votre cuisson terminée, placez votre cocotte sous un filet d’eau froide de façon à la refroidir. Veillez à ce moment-là, à ne pas vous brûler en touchant le couvercle ou encore les poignées, souvent brûlantes. Lorsqu’il n’y a plus de vapeur, vous pouvez retirer la soupape. Ouvrez ensuite votre autocuiseur du côté opposé à vous de façon à éviter la vapeur.

Idéal pour la cuisson à la vapeur
Si vous voulez cuisiner léger et rapidement, la cocotte est l’instrument qu’il vous faut ! L’avantage d’une cuisson sous pression, c’est qu’elle permet de faire cuire les ingrédients sans matière grasse. Cette manière de faire cuire les aliments permet donc d’avoir une alimentation saine en faisant des plats de bonne qualité.

Le panier de la Cocotte minute permet de placer les ingrédients à l’intérieur de l’autocuiseur et de les cuire à la vapeur. Il vous servira en fin de cuisson, à les égoutter facilement.

La cocotte minute doit toujours contenir un liquide. Pour la cuisson à la vapeur, préparez 70 cl de liquide. Pour les aliments nécessitant moins de 15 minutes de cuisson, 25 cl suffisent.

Veillez également à ne jamais remplir l’autocuiseur au-delà de ses deux-tiers, sinon, les aliments bouchent la soupape. Pour les aliments qui créent de l’écume comme le riz ou encore les légumes secs, ne remplissez votre cocotte qu’au tiers.

Pour ce qui est du temps de cuisson, il varie en fonction de la qualité et de la congélation de vos aliments. Par ailleurs, des aliments frais cuisent plus vite que ceux restés dans votre réfrigérateur.

Par ailleurs, contrairement aux poissons qui ne nécessitent pas d’être décongelés avant la mise en cocotte, vos viandes et volailles doivent être dégelées.

La cuisson des viandes
Certes la cocotte permet de cuire à la vapeur, mais elle sert aussi à préparer de bons petits plats mijotés. Ainsi, vous pouvez faire cuire des rôtis de porc, des morceaux de bœuf, un poulet, etc. D’une manière générale, faites revenir la viande pour la faire dorer, versez un peu de liquide (du vin, de l’eau), ajoutez des légumes (oignons, ail, carotte, etc.), des herbes de votre choix, fermez la cocotte, mettez sur feu vif. Dès que la vapeur s’échappe, baissez le feu et laissez cuire selon le temps indiqué.

L’indispensable nettoyage de la cocotte
Pensez à bien nettoyer votre cocotte après chaque utilisation. Evitez de la passer au lave-vaisselle. Du produit vaisselle suffit à la nettoyer. Séchez-la immédiatement après lavage.

Pour l’autocuiseur, veillez une fois dans le placard, à retourner le couvercle de façon à laisser l’intérieur de votre cocotte s’aérer. Pensez également à bien nettoyer la soupape. Si votre préparation a attaché le fond, versez un peu de produit vaisselle et rincez quelques minutes plus tard.

Avec nos conseils pratiques, vous n’hésiterez plus à sortir votre l’autocuiseur du placard. Bonne cuisine avec votre cocotte !



Et juste pour le plaisir, voici « Cocotte-Minute » un court-métrage d’animation réalisé en 2006 par 6 étudiants des Gobelins, l’école de l’image (Paris).

Dans la cuisine d’un restaurant, un poulet rêve d’évasion et de liberté alors qu’il essaie de survivre à une course aviaire organisée par l’équipe de cuisiniers…

3 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here