Galette des Rois

2
636

La Galette des Rois est le gâteau servi traditionnellement pour la fête religieuse de l’Épiphanie, le 6 janvier, laquelle célèbre la visite des Rois Mages à l’enfant Jésus.

La tradition veut ainsi que la galette soit l’occasion de « tirer les rois » à l’Épiphanie : une fève, aujourd’hui remplacée par une figurine, est cachée dans le gâteau. C’est le plus jeune des convives, caché sous la table qui décide de la distribution des parts. La personne qui obtient la fève devient le roi de la journée et a le droit de porter la couronne dorée en carton qui accompagne toujours le gâteau. C’est lui aussi qui doit offrir la prochaine galette.

De nos jours l’origine religieuse cède le pas au simple plaisir de se retrouver tous les dimanches du mois de janvier autour d’une spécialité gourmande et de jouer !

Ingrédients

2 pâtes feuilletées
100 g de beurre mou
100 g de sucre semoule
100 g d’amandes en poudre
1 petit verre de rhum (ou quelques gouttes d’extrait d’amande amère)
3 œufs dont 1 pour dorer
1 fève

galette-des-rois

Préparation

1.Disposer une pâte dans un moule à tarte, la piquer avec 1 fourchette.
2.Dans un saladier, mélanger tous les ingrédients (poudre d’amande, sucre, 2 œufs, beurre mou, rhum).
3.Etaler le contenu du saladier sur la pâte, y mettre la fève (sur un bord, pour minimiser les chances de tomber dessus en coupant la galette !).
4.Refermer la galette avec la 2ème pâte et bien coller les bords.
5.Dessiner au couteau dessus et dorer au jaune d’œuf (dilué dans un peu d’eau ou de lait). Percer le dessus de petits trous pour laisser l’air s’échapper, sinon elle risque de gonfler et de se dessécher.
6.Enfourner à 200°C pendant 30 min environ (ne pas ouvrir le four pendant 20 minutes, ensuite surveiller la cuisson et ne pas hésiter à laisser jusqu’à 45 min si nécessaire). La galette est cuite lorsque, en la soulevant de la tôle, elle ne plie plus.

2 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here